top of page

Sisyphe, heureux

pour ensemble de 13 musiciens

(2019)

C’est en relisant le Mythe de Sisyphe d’Albert Camus qu’un lien s’est créé, avec une surprenante évidence, entre ce qui animait alors mon travail de composition et ces mots qui défilaient sous mes yeux :

« A chacun de ces instants, où il quitte les sommets et s’enfonce peu à peu vers les tanières des dieux, il est supérieur à son destin.

Il est plus fort que son rocher. ».

Comme dans la Vie, il nous appartient d’inventer, malgré tout, ces instants « heureux » ;

pour un compositeur, il s’agit d’en trouver la musique : c’est ce que j’ai essayé de créer dans cette pièce.

NOMENCLATURE

1 flûte, 1 hautbois, 1 clarinette en si bémol, 1 basson, 

1 cor, 1 trompette, 1 trombone ténor,

percussions : crotales, bol tibétain, cymbale suspendue, temple-blocks, tambourin (type tambour sur cadre sans sonnailles, 2 timbales,

2 violons, 1 alto, 1 violoncelle, 1 contrebasse 

Commande de l’association « Les Concerts de Poche » pour l’Orchestre des Concerts de Poche.

Création en 2019 : les 14 juin (Chauny), 15 juin (Saint-Venant) et 16 juin (Guignes) sous la direction de David Walter.

OCDP Didier Bonnel.jpg
bottom of page