top of page

Livre d’orgue d’Étampes

pour orgue

(2015)

Ces six pièces ont été inspirées par la beauté sereine et les merveilleux clairs-obscurs de l'église Saint-Basile d'Étampes et par les sonorités remarquables et la personnalité exceptionnelle de l’orgue de la Collégiale Notre-Dame du Fort d’Étampes (1597).

 

Prélude

Sur le bourdon du grand clavier. Au fil de l'imagination, les mélodies naissent et les accords se transforment comme la lumière passe au fil de la journée dans les vitraux de l'église Saint-Basile.

Pseaume XXXIX

Sur la montre du grand clavier, la mélodie est traitée dans l'esprit du contrepoint fleuri de la Renaissance ; tandis que, du lointain clavier d'écho, le cornet chante une paraphrase plus poétique que musicale et peut-être aussi d'un "autre temps". Ces deux mondes musicaux se réunissent à la toute fin de la pièce.

Fugue

Sur la flute allemande avec le tremblant. Cette fugue lente, "à la française" et au sujet chromatique pleins de soupirs et d'hésitation, nous emmène dans les confins des registres graves et aigus du clavier, avant de se poser, apaisée, dans le médium du clavier...

Echos

Ecrite tout spécialement pour l'orgue de Notre Dame du Fort, cette pièce exploite les sonorités exceptionnelles des jeux de Nazard et de Tierce. Des mélodies naissent de ces jeux, elles sont ensuite imitées par la montre du grand clavier et par le prestant du clavier d'Echo afin de créer l'illusion d'un orgue "kaléidoscopique" et démultiplié.

Doulces duretez

A cinq voix, sur la montre du grand clavier et le tremblant. « Comme le peintre use d’ombrage en son tableau pour mieux faire paraître les rayons du jour & de la clarté, aussi nous mêlons des dissonances parmi les consonances (…) pour mieux faire remarquer leur douceurs » Jehan Titelouze.

Fantaisie

Sur les jeux de 8 pieds et de 4 pieds des deux claviers. Avec l'aide d'un unique motif de cinq notes (la sol fa ré mi, une formule de solmisation qui inspira aussi Frescobaldi, Froberger et bien d'autres), cette pièce explore les différentes facettes du tempérament mésotonique et, comme on peut le trouver dans les fantaisies anglaises, joue sur la variété rythmique des sections enchaînées qui la composent.

création le 18 septembre 2016 à l’orgue de Notre Dame d’Etampes par Xavier Eustache

bottom of page